Advanced search

Ambassade du Luxembourg au Cabo Verde > Programmes de coopération au Cabo Verde > Aide budgétaire sectorielle (2016-2020) >

Aide budgétaire sectorielle (2016-2020)

Le Luxembourg recourt depuis 2011 à l’appui budgétaire pour le secteur emploi et employabilité.

En mai 2011, le Luxembourg a rejoint l’Union européenne, le Portugal, l’Espagne1, La Banque mondiale et la Banque africaine de développement dans le Groupe d’appui budgétaire (GAB) pour une approche commune au Cabo Verde. Le versement des tranches de l’aide budgétaire sectorielle se fait sur base du suivi des progrès dans le secteur de l’emploi et l’employabilité ainsi qu’en matière de gouvernance et de gestion des finances publiques. Ces progrès sont évalués lors des missions conjointes biannuelles du GAB.

Le Cabo Verde reste pour l’instant le premier et le seul pays où le Luxembourg applique cette modalité de l’aide. En effet, une gestion des finances publiques solide et avancée ainsi que l’existence d’une politique sectorielle justifient ce choix et permettent même de le renforcer dans le PIC 2016-2020.

Le Protocole d’accord général relatif à l’aide budgétaire sectorielle sous le PIC IV a été signé en marge de la 16e Commission de Partenariat le 2 juin 2016 à Luxembourg. Il prévoit un mécanisme de suivi sectoriel renforcé, avec notamment une matrice des indicateurs sectoriels révisés, pour permettre à la Coopération luxembourgeoise de jouer pleinement son rôle de chef de file dans le secteur emploi et employabilité.

Contribution de la Coopération luxembourgeoise : 10.000.000 EUR

______________________________________________________

1 Entretemps, l’Espagne a quitté le GAB