Advanced search

Ambassade du Luxembourg au Cabo Verde > Actualités > Communiqué : Coopération climatique entre le Luxembourg e... >

Communiqué : Coopération climatique entre le Luxembourg et le Cabo Verde: Carole Dieschbourg et son homologue au Cabo Verde, Gilberto Silva, ont présenté le NDC du Cabo Verde

Published Thursday March 18 2021

Le 16 mars 2021, à l’occasion d’une réunion de lancement conjointe la ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, Carole Dieschbourg, et le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement du Cabo Verde, Gilberto Silva, ont présenté la nouvelle Contribution déterminée au niveau national du Cabo Verde, qui a été élaborée avec l’assistance technique du Luxembourg.
Les Contributions déterminées au niveau national (Nationally determined contribution – NDC de son abréviation en anglais) représentent les engagements pris par chaque État pour réduire ses émissions nationales et s’adapter aux effets du changement climatique en vue de la réalisation des objectifs à long-terme de l’accord de Paris.
Dans son intervention par message vidéo, la ministre Dieschbourg a tout d’abord félicitéle Cabo Verde pour ses engagements ambitieux dans le domaine de la lutte contre le changement climatique – le Cabo Verde s’engage à réduire ses émissions nationales de 20% avant 2030 – en soulignant que le pays fait désormais partie des premiers à avoir mis à jour leur NDC, comme requis par l’accord de Paris auxquels le Luxembourg et le Cabo Verde ont souscrits.
La ministre a ensuite rappelé l’importance de la lutte collective contre la crise climatique qui est «sans doute un des plus grands défis environnementaux, sociaux et économiques auquel l’humanité n’a jamais dû faire face», en précisant que «pour cette crise il n’y a pas de vaccin». La ministre a par ailleurs réaffirmé que le Luxembourg continuera d’accompagner le Cabo Verde au cours des prochaines années pour la mise en œuvre de certaines mesures clés de mitigation et d’adaptation identifiées dans le NDC, ce qui «permettra de montrer par l’exemple que développement et durabilité environnementale peuvent aller de pair».
L’action climatique occupe en effet une place à part entière dans le Programme indicatif de coopération 2021-2025 entre le Luxembourg et le Cabo Verde signé par les gouvernements respectifs au mois de juillet dernier et qui est d’ailleurs intitulé «Développement - Climat - Énergie». À l’appui d’une approche pangouvernementale visant à renforcer la cohérence et les synergies entre les actions de développement et d’autres domaines politiques, notamment les questions environnementales et climatiques, le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable à budgétisé 10 millions d'euros à travers le Fonds climat et énergie pour l’action climatique au Cabo Verde.

Communiqué par: ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable

Back